portrait, parcours, recherche

Une grave intervention chirurgicale à l’âge de 4 ans m’a plongée dans le coma plusieurs jours durant, m’amenant à deux arrêts cardiaques et respiratoires. Suite à cette expérience puissante, j’ai développé des qualités sensorielles (dites) inhabituelles, un goût pour le mouvement, une très grande sensibilité à moi-même et aux autres, la capacité de «voir»  et ressentir «autrement».

Conduite par le désir de comprendre, impulsée par une forte énergie de vie, je me suis passionnée pour l'être humain et ce qui l'anime. Dès l'âge de 18 ans et tout en pratiquant la danse de façon professionnelle, je me suis solidement formée à différentes approches de bien être, de prévention de la santé, de mouvement, de respiration, de méditation, de thérapie (plus de détails). La grossesse puis l’arrivée de mes enfants m’ont confirmée dans ce désir de compréhension, d’expérimentation, de guérison.


J'ai mené et je poursuis ma recherche tant personnelle que professionnelle à travers le mouvement, le corps en mouvement. Je me suis concentrée sur l'attention qui mène au plus proche de notre présence à nous-même, de notre ressenti, au coeur de soi, là où se trouvent nos ressources. Les ateliers d’Efféa sont les fruits de cette démarche commencée il y a... 35 ans. Celle-ci s’est clarifiée et intensifiée depuis plus de 15 ans à Chaville tout d'abord, puis à Sèvres et bien au delà maintenant avec ceux qui me font confiance. Sur ce chemin avec le travail corporel, le toucher sensible, la relation d’aide et la danse (et tandis que je faisais mon «miel» de toutes ces explorations/expériences), des femmes m’ont manifesté leur désir de guérir leur féminin... c’est en les écoutant, les accueillant que sont nés les stages et cercles de femmes.


Et, parce que la vie est un perpétuel mouvement, une expérience de chaque jour, une maladie m’a amenée à côtoyer de nouveau la mort de très près en août et septembre 2013 et à aller rencontrer, dans mes profondeurs, un nouveau oui à la Vie. Plusieurs mois de récupération, de silence et d’enseignements précieux plus tard, j’ai contacté une nouvelle respiration, une autre qualité de présence encore, plus d’ancrage, une légèreté et une profondeur encore jamais atteintes, une gratitude immense. J’aspire chaque jour à plus de simplicité et d’authenticité. L’arrivée dans ma 52ème année et avec l’enseignement puissant des 13 Mères Originelles, j’ai senti arrivé le temps de la transmission. 2014 et 2015 ont été des années de puissantes transformations ; je les vécues et les accueillies en lenteur et en douceur comme voie d’une nouvelle croissance. 2015 à vu naître mon premier livre «Rituels de femmes pour découvrir le potentiel du périnée» aux éditions Le Courrier du Livre, livre né de l’inspiration de Catherine Maillard, directrice de collection, et magnifiquement illustré par Julia Larotonda (artiste argentine qui vit au Brésil). Ce livre est à la fois une célébration de ma recherche, une magnifique collaboration à trois au féminin, une très belle publication/impression du groupe Trédaniel éditeur. Après une plongée hivernale dans mes grottes intérieures, voici 2016, de nouveaux projets, des ouvertures et plus de Présence encore. Je chéris la lenteur et la qualité de l’instant chaque jour davantage.


Présidente de l'association sévrienne Les ateliers d’Efféa et en charge des ateliers de Danse Bien-être pour la ville de Meudon, j’ouvre également ma pratique de la danse «qui sourit» et de la méditation au plus grand nombre avec des propositions adaptées au budget de chacun (les dimanches des ateliers d’Efféa) ou bien ponctuellement gratuites. Egalement profession libérale, j’anime occasionnellement des journées en entreprises.


Mère de deux adolescentes, je vis et je travaille à Sèvres (92). Conjointement à mon activité sévrienne, j'anime des stages en région, de même qu’en Allemagne et en Suisse et bientôt au Québec et en Belgique.

les ateliers d’Efféa

Mise à jour : octobre 2016