accordance, les grandes lignes

les grandes lignes du travail corporel...

et quelques liens dans la relation à soi et aux autres

  1. l’ancrage ou enracinement, les appuis, la posture, être présent dans l’instant, confortable dans son corps,

  2. un axe mobile et souple (le sien !), l’axe des membres, mobilité, facilité, fluidité au quotidien,

  3. le poids, son déplacement ; se poser, s’offrir le temps, ralentir, aller vers la lenteur qui permet le ressenti, gérer son énergie,

  4. rencontrer le sol, acteur de l’équilibre,

  5. la chaîne musculaire postérieure (inspiration Mézières) et articulations clefs, faire grandir souplesse et mobilité,

  6. la respiration

  7. et… la respiration mouvement de tout le corps, de tous les tissus, la circulation du mouvement de vie

  8. l’identification par le ressenti des « systèmes » du corps, leur intégration dans le schéma corporel, se connaître de mieux en mieux,

  9. le cœur, « l’ouverture » du cœur,

  10. contenant/contenu, dedans/dehors, les relations entre l’un et l’autre, se ressentir en dedans, la présence à soi et ce que cela implique dans la relation,

  11. la circulation des énergies du corps dans les différents systèmes (musculaires, osseux, fascias, ligaments...),

  12. les sens (vue, ouïe…) et l’organisation de la posture (posture corporelle/posture intérieure, les interactions et influences),

  13. les mouvements physiologiques naturels, leur circulation, le mouvement de vie,

  14. le toucher conscient ou toucher sensible,

  15. les centres des forces, l’équilibre entre eux, leur alignement, l’équilibre des forces... contacter sa force

Mise à jour : août 2017

association les ateliers d’Efféa